Accueil

Bonjour. Si vous-êtes ici pour la première fois, soyez les bienvenues et dirigez-vous vers l’introduction sur la Commune de Villeperdrix et l’histoire de Villeperdrix. Ci-dessous vous pouvez suivre les actualités de notre commune.

C’était à Villeperdrix …


Un mauvais départ pour Sureau

17/6/20. Le 28 mai dernier, l’équipe de Vautours en Baronnies a libéré 2 jeunes Gypaètes barbus dans la falaise du Léoux (voir le reportage plus bas). L’événement n’était pas communiqué, du fait des mesures interdisant les regroupements.

Les oiseaux, arrivés par transport routier, sont :
Sureau (mâle) né le 27 février au zoo de Schönbrunn en Autriche.
Angèle (mâle
) née le 21 février au zoo de Liberec en République Tchèque.

Les premiers jours sur le taquet se sont bien passés, mais mardi 2 juin, on a dû attraper Sureau suite à une chute surprenante du taquet. L’oiseau étant maigre et faible, on a décidé de le placer en observation dans notre volière d’acclimatation. Le lendemain matin, son état semblait s’être empiré et on l’a emmené passer des radios dans une clinique vétérinaire. Lors de ces examens, on a détecté une fracture ouverte sur l’aile gauche, qui venait de s’ouvrir lors des manipulations. Les os très fins et pointus avaient déchiré la peau.

Sureau a été pris en charge dans la journée par le centre de soins de Goupil Connexion (Hérault), sous la houlette du docteur Vétérinaire Marie-Pierre Puech, qui pouvait réaliser une opération chirurgicale rapidement.

Après l’opération bien réussi, tous les espoirs sont permis quant à son rétablissement. Toutefois, les chances que Sureau puisse être libéré dans la nature plus tard sont faibles. Si non, il pourrait servir dans le programme d’élevage. Il est néanmoins trop tôt pour se prononcer.

L’équipe n’a malheureusement pas d’explications certaines sur les causes de sa blessure. Peut-être est-elle liée à sa chute, peut-être l’est-elle du fait d’une altercation avec Angèle … ?

Depuis, Angèle se retrouve seule sur le taquet, mais son développement et son comportement sont normaux.

Il s’agit du premier incident de cette gravité depuis le début de la réintroduction de l’espèce dans les Baronnies en 2016. Douze oiseaux ont été libérés depuis lors.

Ces derniers mois ont été riches en observations de Gypaètes dans les Baronnies. Depuis le début de l’année 2020, au moins 9 individus différents ont été identifiés sur le massif :

  • Gerlinde, lâchée en 2013 dans le Vercors, qui arbore désormais un magnifique plumage adulte (identifiée grâce à ses bagues)
  • Volcaire, lâché en 2016 dans les Baronnies, et qui présente un plumage de transition entre l’immature et l’adulte, cantonné dans les Baronnies.
  • Clapas et Simay, deux mâles lâchés dans les Baronnies en 2018.
  • Mistral et Elvio, deux mâles (Vercors 2019)
  • Pamela et Carmen, femelles (Baronnies 2019)
  • Un individu né en 2019 ou 2018, pris en photo début juin dans l’est des Baronnies. Pas de décoloration sur les plumes, ce qui permet d’exclure un oiseau issu du programme de réintroduction.

La surveillance d’Angèle continue sur le taquet, et l’organisation de celle-ci est identique aux années précédentes ; vous pouvez donc y rendre visite tant qu’elle n’aura pas quitté la zone après son envol.


La liste des commissions, comités et les délégations publiée

17/6/20. Pendent la réunion du Conseil Municipal de mardi le 9 juin, les commissions municipales et comités de consultation ont été reconstituées. Dans le comités de consultation, les citoyens sont les bienvenues à participer : le Comité ENS (Espace Naturel Sensible) et le Comité FleurissementPensez à vous impliquer dans le travail de votre commune !

Vous trouvez la liste des commissions, comités et les délégations sur la page dédiée.


Deux Gypaètes barbus réintroduits dans la Drôme

En ces derniers jours de mai, le paysage des Baronnies s’offre aux regards de deux jeunes vautours nouvellement établis

Jeune à l’aire. © P. Orabi/LPO France (recadrée)

30/5/20. Le 28 mai 2020, deux jeunes Gypaètes barbus (Gypaetus barbatus) ont été réintroduits dans le sud de la Drôme par l’association Vautours en Baronnies dans le cadre du LIFE GYPCONNECT soutenu par la Commission Européenne et coordonné par la LPO. 

Ces deux rapaces (un mâle et une femelle) proviennent des zoos de Schönbrunn (Vienne, Autriche) et de Liberec (République Tchèque) où ils sont nés. Ces zoos participent au réseau européen d’élevage en captivité du Gypaète barbu (EEP) coordonné par la Fondation pour la Conservation des Vautours (VCF) et qui visent à soutenir les programmes de sauvegarde du gypaète et de la reconquête des territoires où il a disparu.

Le gypaète est l’une des quatre espèces de vautours présentes en France. Des opérations de réintroduction dans le Massif Central et dans la Drôme sont organisées chaque année dans le cadre du LIFE GYPCONNECT. Avec l’arrivée de ces 2 jeunes, 12 Gypaètes barbus ont désormais été réintroduits dans la région des Baronnies, qui s’étend du sud-est de la Drôme à l’ouest des Hautes-Alpes. Nous attendons maintenant l’arrivée de 7 autres poussins qui seront également relâchés prochainement dans le Vercors et l’Aveyron. 

Depuis 2016, le LIFE GYPCONNECT a ainsi permis de réintroduire 27 Gypaètes barbus en France (dont 12 à Léoux !).

Dans ce contexte si particulier de la crise sanitaire actuelle, les efforts engagés par l’équipe du LIFE GYPCONNECT et du réseau EEP démontrent notre capacité à continuer d’agir en faveur de la restauration de la biodiversité. Le retour des vautours participe au rétablissement d’un maillon essentiel des espaces naturels et pastoraux : la nécrophagie. En se nourrissant de cadavres d’animaux, ces charognards augmentent la capacité de résilience des écosystèmes en limitant les risques d’émergence et de dispersion de souches pathogènes et en participant à la restauration des sols (litière, biomasse du sol). 

La pandémie de Covid-19 nous rappelle certes à quel point la fragilité de l’humanité tient dans sa manière d’être et d’exister au sein de la nature mais elle nous offre également la possibilité d’un nouvel élan en faveur de la vie.

Plus d’informations sur le Gypaète barbu : http://rapaces.lpo.fr/gypaete-barbu/

Source : communiqué de presse LPO France, 29 mai 2020.


Un nouveau Conseil municipal

27/5/20. Avec un délai de deux mois, la réunion constitutionnelle suivant à l’élection du 15 mars à eu lieu, lundi le 25 mai. Tous les 11 nouveaux élus étaient présents, ainsi que trois membres du public.

Jacques Nivon a été élu à l’unanimité (avec abstention de la personne concernée) comme Maire de Villeperdrix pour le mandat 202-2026. Ensuite, Gérald Nelh a été élu premier Adjoint et Marie Body deuxième Adjointe. Pour un compte rendu plus profond, ouvre notre page dédiée.


A PROPOS de MASQUES et de DECONFINEMENT

4/5/20. MASQUES
Le 29 mars dernier, la Commune commandait 50 masques chirurgicaux à l’AMD (Association des Maires de la Drôme) afin d’en faire passer en priorité aux personnels soignants intervenant dans la Commune (infirmières, aides-soignantes, aides à domicile, …) avec une livraison prévue autour du 10 Avril. Sur les 300 000 pièces commandées par cette association départementale seulement 30 000 ont été livrées (soit 10 %) à ce jour et distribuées sur le territoire début de semaine dernière et Villeperdrix n’en a pas eu.
Ce matin (4 mai), un message de l’AMD nous précise qu’une deuxième livraison (toujours partielle) vient d’arriver sur le sol français mais elle est pour l’instant « bloquée en douane ».
Fin mars, ces masques étaient annoncés à 0.40 € l’unité maximum : aujourd’hui l’Etat a été obligé d’intervenir dans la flambée des prix en bloquant leur prix à 0.95 € la pièce !!!!
Le jeudi 23 avril, apprenant que les pharmacies allaient être autorisées à vendre des masques au public, nous commandions 50 masques tissu lavables et réutilisables (catégorie 2) à la Pharmacie Vignes de Rémuzat : celle-ci devrait les recevoir courant de cette semaine.
Le 27 avril, la Communauté de Communes proposait un achat groupé de masques tissu « grand public ». Nous en commandions aussitôt 150 : 10 petits, 10 moyens et 130 grands. Hélas, à ce jour aucune date de livraison n’a été précisée.
Suite à la décision de la région AURA (Auvergne Rhône Alpes) de mettre un masque tissu à disposition de chaque habitant, jeudi dernier 30 avril, nous remplissions un questionnaire intitulé « Organisation de la distribution des masques » et nous en demandions également 150 (la réservation devant être un multiple de 50) : pour l’instant, pas de précision sur la date exacte de livraison. Dans tous les cas, nous les distribuerons dès réception.
IMPORTANT : Si vous avez absolument besoin d’un masque pour vous rendre à un rendez-vous où son port est obligatoire (RV médical notamment), nous pouvons vous mettre à disposition un masque chirurgical en collaboration avec la Pharmacie de Rémuzat . Merci de nous prévenir à l’avance.
Enfin nous remercions les couturières locales qui se sont proposées pour en faire, mais nous ne pouvons pas distribuer du matériel qui n’est pas officiellement certifié.
A PROPOS DE DECONFINEMENT
Depuis le début de la crise sanitaire, la Préfecture de la Drôme émet environ toutes les 48 heures un document spécifique COVID 19 à destination des Maires qui complète les instructions nationales. Le Préfet a également mis en place un « comité de pilotage départemental du déconfinement » qui va se réunir  souvent (par visioconférence) afin de suivre de près cette fin de confinement aussi bien sur le plan départemental que local afin de réagir vite en cas de problème. Des élus de notre territoire sont présents dans ce comité.

Les instructions départementales définitives concernant ce déconfinement seront publiées entre le 7 et le 11 Mai prochain et seront immédiatement affichées et mises en ligne sur ce site communal : villeperdrix.fr (comme la note que vous venez de lire).


Elections municipales 2020
(mise à jour le 17 mars)

15/3/20. Dans des circonstances les plus particulières, le premier tour des élections municipales s’est déroulé ce dimanche. La liste des électeurs comptrait 110 personnes, mais le décès jeudi 12 mars de Emile Laget a réduit ce nombre à 109. La salle des fêtes avait été aménagée pour accueillir les électeurs selon les dernières règles du ministre de l’intérieur, conçues pour minimaliser la transmission du Coronavirus. Un seul électeur était admis à chaque moment, après s’être nettoyé les mains. L’isoloir, normalement  fermé avec un rideau, était positionné tel que cette source de contamination potentielle n’était pas nécessaire. La plupart des électeurs avait apporté leur propre stylo pour signer la liste après avoir glissé leur enveloppe dans l’urne. A voté !

A 18 heures, le scrutin se termina. 95 électeurs s’étaient exprimés, dont 1 nul et 2 blancs (participation 87,2%). Il fallait donc 47 votes (la moitié plus un) pour être élu au premier tour. Voici le résultat.

Candidat Liste Voix Élu ?
Mme Bajolet, Sylvie Imaginons ensemble… 70 Oui
Mme Body, Marie Imaginons ensemble… 79 Oui
Mme Bölling, Dorothée Imaginons ensemble… 72 Oui
Mme Bonin, Michèle Imaginons ensemble… 64 Oui
M Buhler, Hanspeter Nous candidats libres 34 Non
Mme Buhler, Hildegard Nous candidats libres 24 Non
M Donzet, Adrien Imaginons ensemble… 75 Oui
M Egligeaud, Noël Nous candidats libres 40 Non
M Lopes Cardozo, Ernst Imaginons ensemble… 69 Oui
M Mallet, Emile Nous candidats libres 52 Oui
M Mège-Ponzo, Louis Imaginons ensemble… 72 Oui
M Nelh, Gérard Imaginons ensemble… 48 Oui*
M Nivon, Jacques Imaginons ensemble… 70 Oui
Mme Panazol, Marine Imaginons ensemble… 48 Non*
M Plantevin, Jérôme Imaginons ensemble… 80 Oui
Vote nul 1
Votes blancs 2

* Pour les deux candidats ex aequo, Marine Panazol et Gérard Nelh, la loi dit que le plus âgé l’emporte.

Avec ça, 11 membres du nouveau conseil municipal sont élus. Il n’y a donc pas de deuxième tour.

Avec une participation de 95 sur 109 (87%), les électeurs de Villeperdrix ont fait beaucoup mieux que la moyenne nationale de 39%.

La première séance du nouveau conseil est planifiée pour samedi le 21 mars, 10h30. A l’ordre du jour : Election du Maire conduite par le doyen des conseillers ; Décision sur le nombre d’adjoints ; Election du ou des adjoints ; Vote des indemnités des adjoints.

Normalement, cette séance est ouverte au public, mais vous n’êtes pas autorisé de vous déplacer !  


Le marché de Noël de Villeperdrix : Est-ce seulement un marché ?

23/12/19. Prêts, nous l’étions : les professionnels du village avec tout un panel aromatique et oléicole ; les « amateurs » et leurs bricolages « mitonnés » patiemment ; tous les fidèles à l’occasion de cette troisième édition et une nouvelle venue, Séverine avec ses créations originales à base de tissus recyclés ; tous répondant aux critères de la charte, notre spécificité. Villeperdrix avait hâte de montrer sa parure de fête et son circuit de crèches.

« T’as bien vendu ? ». « Oui, ça va mais vois-tu, le plus important, ce sont les commentaires élogieux sur notre village, les décorations et l’ambiance ». Et Nathalie Brun, notre invitée vigneronne, de renchérir : « Merci pour l’accueil, ce marché est vraiment sympathique ! »

Aussi, comme Brel qui chantait rose, rosae, rosa…, me vient à l’esprit une petite ritournelle : cum, com, comité, … « Bien vivre ensemble », ne serait-ce que le temps d’une pause, c’est possible. Les jours de doute, sachons-nous en souvenir.
Cum, com, le comité des Fêtes a bien rempli sa mission.
Que cette nouvelle année vous soit sereine.
Catherine Perrouse


Dernier Ô Troquet … de l’été
29/10/19. C’était le dernier café Ô Troquet de l’été, ce dernier mardi d’octobre, dans la cour de l’ancienne école. La température était un peu frisquette, mais les frites étaient chaudes et l’ambiance très chaleureuse. Pour l’hiver, le café se poursuit dans la salle au-dessus de la mairie. A mardi-soir !


Le Comité des Fêtes et les Journées du Patrimoine à Villeperdrix : hors sujet, hors dates mais des « couleurs au village » !

17/9/19. Le Ministère des Affaires Culturelles annonce dans un premier temps le thème de l’année sur les couleurs et ce, pour la mi-Septembre. Nous vient aussitôt une idée : donner une nouvelle jeunesse aux vieilles portes ternies par le temps en utilisant une méthode ancestrale : la peinture à l’ocre. Puis, le thème et les dates changent : « Arts et Divertissements ». Annuler : Non ! Nous décidons de maintenir cette initiative, persuadés que toutes démarches visant à valoriser l’image de notre village sont les bienvenues. Nous remercions les 4 propriétaires ayant donné leur accord (modeste écho mais comme le 

disait Sarah Bernard « Faire quand même ! ») Cette « ripolinade au naturel » s’est déroulée en deux temps : le samedi, fabrication de la peinture, déclinée en trois teintes : ocre jaune, ocre marron et ocre rouge vénitien ; et le dimanche, application sur 3 portes de la rue « Sous les 

Fenêtres » et une autre, rue du Tricot.

Ce n’était pas de l’Art mais juste une touche de lumière sur les huisseries d’autrefois ; quant au divertissement, nous pouvons vous assurer que les participants ont connu une pause joyeuse et conviviale.

Et s’il y avait d’autres éventuelles demandes, nous sommes à votre disposition pour en parler. A suivre…

Le Comité des Fêtes


1988 – 2019
16 juillet 1988 : Ouverture de la ferme auberge “le Moulin du Château” : Jean Besson (2e à gauche), aux côtés de Martine et Gérard Plantevin, propriétaires de l’auberge. (Photo Mémoire de la Drome, référence 29MDPLANT86).


10/9/19. 9 septembre 2019 : Retraite de Gérard et Martine Plantevin, passage de l’auberge à Jérôme Plantevin et sa compagne Elsa.



Vide-Greniers 2019

15/8/19. Le vide-greniers traditionnel du 15 août, organisé par l’ASPDA, était chaude, même si un petit vent nous a rafraîchi. Les stands dispersés sur le total du bourg étaient bien stockés. Pour ceux qui n’ont pas trouvé une place dans l’auberge bondé, l’appétit a été satisfait par l’offre de frites, de saucisses aux l’herbes provençales et de merguez, tout en bio évidemment. 


Un enchaînement d’événements
13/8/19. Cinq jours de vie communale : on commence le vendredi 9 août, le duo Jean et Marie-Françoise nous offre la lecture de : « Conversation avec l’arbre » de Werner Lambersy – un très joli moment.

Le lendemain, concours de jeu de boules sur la Place de la Brèche. Fin d’après-midi, le vernissage de l’expo de Brigitte Mège (tableaux) et Guy Rouvier (sculptures en bois et fer) dans la salle au-dessus de la Mairie.

Ce samedi se finit par le repas organisé par les chasseurs de l’ACCA : 150 tickets vendu, 150 repas préparés ; musique, danse, la fête !

Dimanche, vers midi, apéro pour les aoûtiens sous la tilleul de l’ancienne école à Léoux. Dans la sale, une expo par le groupe Tricot&Co, avec des tableaux, plus d’une douzaine de santons représentant des personnages historiques et actuelles de la commune, de paniers en vannerie de tout forme et taille et bien sûr des produits du tricotage – avec le modèle à l’appui pour ceux qui seront motivés par tout cette ingéniosité.

Lundi : repos … Mardi-soir, la sixième édition d’Ô Troquet, café et plus, dans la cour de la salle des Fêtes au village (où est toujours présenté l’expo « Camus et les Arbres »). Chaque semaine, le nombre de participants augmente, chaque semaine il y a de nouveau initiatives déployées : à côté de la, déjà « traditionnelle », plancha, une installation pour transformer des pommes de terre Bio du marché local en frittes fines, très apprécié (et pas seulement par les nombreuses belges présents).


Marche Evangélique
7/8/19. Ce mercredi, passage de la marche évangélique. Après une messe dans la petite église du village, nous nous réunissons autour d’un buffet au Pigeonnier ; rencontres, retrouvailles, conversations animées. Les uns et les autres se présentent. Une marcheuse nous propose la lecture d’un conte « Elire le roi des arbres », pur hasard ! Longue visite de l’exposition « Camus et les arbres », marcheurs surpris, curieux, intéressés. Moment trop vite passé !

Gisèle Simon.


Expo « Camus et les Arbres »
1/8/19. “Autorisation No 8572 du 2-2-2019 pour la période du 1e au 18 août 2019.” Eh oui ! On ne fait pas ce que l’on veut !

Des visiteurs curieux et très intrigués Camus …  et les arbres ? … à Villeperdrix ?
Bien sûr ! Et nos visiteurs ont été ravi par la relecture des extraits d’œuvres, accompagnés de photos, peintures, fiches botaniques …

  • Les instruments de musique : flûtes, violon, mandoline, guitare, tambourin … ;
  • Les ustensiles ruraux mesure à grains, sabots, fourches, tonneau en chêne
  • Des objets du quotidien : ombrelle au manche sculpté …, boite à biscuits en acajou des années 50, coffret à bijoux en loupe de noyer, grolle (en souvenir d’Odile) ;
  • Peintures de Brigitte, sculptures de monsieur Rouvier ;
  • Coin lecture (apprécié) ;
    animaient l’exposition et donnaient une âme particulière.
    Merci à nos nombreux visiteurs pour l’intérêt porté à ce long travail de recherche. Ils ont apprécié les textes, bien sûr, mais aussi un travail soigné, fouillé et original.
    Gisèle Simon.

Expo « Jouets vintages »
Un petit creux dans le planning « Expos » ? SOS-G.S.com vous dépanne !

Idée de dernière minute, petit inventaire personnel, petit appel à Titine, Jeanine de la Crau, collectionneuse passionnée de tout, et voilà un nouveau thème en route. Thème qui toujours étonne dans un si petit village et ravit papas, manous, papis, mamies, mais laisse les enfants perplexes !!! Pas d’ordi, pas d’iPhone, pas de tablette ? Bizarre, Bizarre vos jouets !
Une centaine visiteurs pour une petite semaine d’exposition. Merci à tous les visiteurs.

Gisèle Simon


UltraTour 2019
20/7/19. Pour la quatrième fois, l’UltraTour de La Motte-Chalancon avait sa dernière poste de revitalisation à Léoux, dans la cour de l’ancienne école. Entre 11 et 22h, un deux-centième coureurs sont passer à la poste, applaudi et encouragé par les bénévoles et les suiveurs. Ils y ont tout trouvé : fruits, soupe, sandwiches, boisons et même une petite douce pour se rafraîchir la tête. La course était dure – jusqu’à 86 km avec beaucoup de dénivelé – mais tout le monde se montrait très content de l’accueil et du paysage merveilleux.


Tous les mardis 18-22h : Ô Troquet !
9/7/19. Dans la cour de l’ancienne école au village, l’association « Ô Troquet » a lancé son café.
Pour cette première, une trentaine d’habitants et sympathisants de toutes âges étais présents. Discussions conviviales ou sérieux, ont était heureux de se trouver ensemble.

Le café Ô Troquet se déroulera tous les mardis soir dès 18h. Vous aussi y serez les bienvenus.


Apéro Juillettistes, vernissage de l’expo annuelle des Aquabelles et découverte de la nouvelle Marianne communale

6/7/19. Ce 6 Juillet peu avant midi, de nombreuses personnes convergeaient vers la salle des fêtes du village pour participer à plusieurs événements.
Ce fut d’abord la découverte de la nouvelle Marianne communale : Maël et Zaō firent glisser le drap qui recouvrait ce magnifique buste en terre façonné et offert à la Commune par Josiane Donzet. Celle-ci expliqua la méthode utilisée pour cette création qui a nécessité de nombreuses heures de travail. Elle précisa également que cette pièce allait repartir dans son atelier pour être cuite avant de revenir à Villeperdrix pour son installation définitive en Mairie.

Le Maire remercia chaleureusement l’artiste puis passa la parole à Chantal Bordessoulles présidente de l’association «Les Aquabelles » pour le vernissage de leur expo 2019. Many, l’animatrice  du groupe, donna des précisions sur le thème de l’exposition. Le Maire conclut en insistant sur le fait que le rayonnement de Villeperdrix était directement lié à  la dynamique de ses habitants et à la vitalité de ses associations. Il remercia tous les artistes et bénévoles qui œuvrent toute l’année à l’animation du village et les encouragea à continuer même si, parfois, quelques railleries viennent assombrir leur dévouement. La cérémonie se  prolongeait ensuite par le traditionnel pot de l’amitié.


Soirée paella et musique

6/7/19. Ce même 6 Juillet au soir, le comité des fêtes proposait un repas paella. 80 personnes ont  apprécié ce très bon plat mijoté par Jacky Donzet et André Renwart, le tout avec l’ambiance musicale feutrée du Jacky’s Swing.
Bravo les Jacky, bravo aux bénévoles du comité des fêtes. Ce fut ensuite le tour du DJ d’animer la soirée qui se termina fort tard.

Elections Européens 2019

26/5/19. Les élections européennes se sont déroulées serein et conviviale. 68 personnes ont voté, pour 68% exacte : il y était 100 personnes enregistrées. Voici le résultat :

Tête de liste Nom de la liste Votes
Yannick JADOT Europe Ecologie 15
Nathalie Loiseau Renaissance aux européennes 13
Jordan BARDELLE Prenez le Pouvoir 10
Raphaël GLUCKSMANN Envie de l’Europe écologique et sociale 6
François-Xavier BELLAMY Union de la Droite et du Centre 4
Manon AUBRY La France Insoumise 4
Benoit HAMON Printemps éuropéen 3
Audric ALEXANDRE Parti des citoyens européens (PACE) 2
Jean-Christophe LAGARDE Les Euopéens 2
Ian Brossat Pour l’Europe des Gens, contre l’Europe de l’Argent 2
Pierre DIEUMEGARDE Espéranto 1
Nicolas DUPOUNT-AIGNAN Le Courage de Défendre les Français 1
Blancs 5
Totale 68

Les brebis arrivent !

19/4/19. Fin du matin, un camion arrivait sur la route en bas du village. Il a transporté le troupeau de brebis corse pour la Bergerie de l’Olivier d’Eudes et Guillaume. Voici la rencontre de Guillaume et quelques brebis corses qui sortent après un voyage long …


Josette Teste 92
19/4/19. Mercredi 17 Avril, nous avons fêté les 92 ans de notre amie Josette Teste.
Toujours aussi radieuse, elle inspire la confiance et le respect…
Nous sommes venus lui souhaiter de beaux et doux lendemains.
“Nous lui souhaitons un joyeux anniversaire”

Manœuvre avec les pompiers
13/4/19. Ce samedi, les pompiers du centre de secours de Rémuzat ont effectué des manœuvres à Villeperdrix et Léoux, pour la vérification des poteaux incendie, ainsi que le contrôle du matériel de première intervention. Neuf soldats de feu, dirigé par le lieutenant Chantal Morenas, sont venues avec leur 4×4, une ambulance et un camion-citerne.
Après un court échange, et profitant d’une tasse de café à la salle des fêtes, l’équipe, le maire et deux élus se mettaient en route pour inspecter les neuf poteaux d’incendie à Léoux, au Pérou, aux Granges et au village. Avec beaucoup de patience et de sang-froid, le chauffeur du camion franchisait les passages étroits.
A la place de la Brèche, les élus et une partie du village ont assisté à une démonstration d’incendie.
La matinée, s’est terminée dans une bonne ambiance, autour du verre de l’amitié offert par la municipalité.


« Nous voulons des Coquelicots ! »
C’est le titre d’un mouvement national pour exiger la disparition des pesticides dans le monde agricole.2/2/19. Ce vendredi le 1 février, c’était le tour de Villeperdrix d’accueillir quelques représentants dans la salle des fêtes, mise à disposition par la Commune. Une trentaine de personnes ont assisté et participé à une discussion de fond, nuancé, dans une ambiance aimable. La soirée se terminait avec un repas de produits bio : soupes, pain, tartes salées et boissons.

Un des buts du mouvement est de réunir au moins 5 millions de signatures pour une pétition demandant des mesures concrètes au gouvernement. Commentaire d’un des organisateurs : « Villeperdrix, ça bouge ! ».


 

 Retrouvez les années 2018, 2017 et 2016 dans
le menu “Accueil” en haut de la page.